Prenez vous du plaisir lors de vos rencontres ?

Oui, le plaisir c’est fondamental pour moi dans les rencontres, sinon je ne ferais pas ce que je fais.

Le plaisir peut être l’orgasme, mais cela n’est ni mécanique ni automatique ! J’ai donc besoin d’être en confiance, de pouvoir me sentir à l’aise avec mes amants. De pouvoir me laisser aller.

Le plaisir peut aussi être ressenti d’une manière générale en fonction des nouvelles rencontres que je fais;  découvrir de nouvelles personnes intéressantes et cultivées (et cela n’a pas grand chose à voir avec un statut professionnel…). Cette activité d’escort ne m’étant pas financièrement indispensable, je peux donc me permettre d’être exigeante et sélective quant aux rencontres que je fais. Je préfère de loin la qualité à la quantité ! J’ai envie de m’amuser, de faire plaisir, de sortir du quotidien codifié, standardisé, parfois si morne… Raison pour laquelle aussi j’aime les endroits luxueux et de standing.

Donc le plaisir, quelque soit sa forme, oui, c’est la raison première des rencontres !

Comment êtes-vous habillée lors de vos rencontres ?

Très souvent bcbg, à la fois classe, féminin, sexy et sensuel. J’accorde de l’importance aux matières, aux couleurs. Une bonne partie de l’argent que je gagne avec cette activité d’escort passe dans l’achat de sous-vêtements (j’adore la lingerie de marque Barbara, Simone Pérèle, Lejaby, Chantal Thomass, Maison Close, Cervin), dans l’achat de robes et de chaussures… Mon habillement est toujours adapté aux endroits dans lesquels vous m’emmenez, et souvent je demande avant une rencontre si mon partenaire a des souhaits particuliers. D’une manière générale, je bannis la vulgarité, même quand nous nous retrouvons dans l’intimité où se prêtent davantage des tenues… indécentes.

Un habillement adapté aux endroits que je fréquente, que nous fréquentons, suppose donc que je ne peux répondre favorablement à des jeux d’exhibition dans des lieux publics. J’aime l’excitation que procure le fait de voir et/ou d’être vue mais je réserve ces pratiques aux lieux privés.

Êtes-vous célibataire ?

Je suis en couple, et heureuse de l’être ! Mon activité ne reflète nullement un manquement dans ma vie privée ou une frustration quelconque…

Quelles sont les pratiques que vous ne proposez pas ?

Je ne propose pas de pratiques à caractères scato et urologiques. Je ne propose pas non plus de  sodomie passive (il m’arrive de pénétrer mais je ne souhaite pas l’être), ni de fellation nature. Que les rapports soient protégés me semble fondamental et respectueux de vous et de moi.

Quelle est votre orientation sexuelle ? Les trios f/f/h vous intéressent-ils ?

Grâce au milieu libertin dans lequel j’ai été active durant plusieurs années, j’ai pu découvrir le bonheur de la promiscuité féminine… Et cela m’a beaucoup plu !

Je peux donc tout à fait être attirée par une femme et prendre du plaisir dans l’intimité, mais c’est un peu comme pour toutes les rencontres, cela dépend des personnes; du charme que la femme peut dégager, de la sensualité, de la séduction… et du désir que la femme peut ressentir, il faut aussi qu’elle soit « concernée » par la rencontre ! Donc passer une soirée à trois, oui, j’adore ! Tenter de convaincre votre épouse que la bisexualité c’est bien parce que c’est votre fantasme ou que c’est très à la mode, non, je refuse !

…même si quand même, la bisexualité, c’est bien 😉

Pourrais-je voir d’autres photos de vous ?

Non, je ne communique pas d’autres photos que celles qui sont disponibles sur mon site web, et ceci pour des raisons de discrétion par rapport à ma vie privée et professionnelle. J’accorde une importance au respect de la vie privée, à la mienne… mais également à la vôtre !

Même si mes rencontres sont occasionnelles et que je n’ai pas l’expérience d’une professionnelle, il ne m’est encore jamais arrivé qu’un homme décide d’annuler la rencontre lors du premier rendez-vous. Au contraire, rares sont ceux qui n’ont pas été « agréablement surpris »…

Est-ce-bien vous sur les photos?

Oui, c’est bien moi !

Les photos ne sont pas retouchées, excepté parfois pour la lumière ou les contrastes et éventuellement le floutage du visage quand cela est nécessaire, rien de plus.

Les photos ne sont pas libres de droit et ne peuvent être réutilisées sans mon autorisation.

Acceptez-vous les rencontres avec des personnes de tous les âges ?

Je rencontre des personnes ayant au moins une quarantaine d’années. En dessous de cet âge, je trouve les rencontres un peu moins intéressantes. J’aime la maturité, les personnes qui ont vécu, les parcours de vie, les expériences (et pas forcément sexuelles !). Je n’ai par contre a priori aucune limite d’âge supérieure.

Un accompagnement GFE est-il possible ?

Un accompagnement de type GFE (Girl Friend Experience) est plus que possible, il est même recherché ! Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’une appellation illustrant le fait que je joue le rôle de votre petite amie. D’une façon naturelle et spontanée, je vous touche, je me serre contre vous, je vous prends le bras, je vous embrasse… Je n’ai aucun souci avec cela, au contraire ! J’aime beaucoup la complicité et la promiscuité d’un accompagnement GFE. Au niveau des pratiques sexuelles, pour des raisons évidentes d’hygiène et de santé, tout acte par contre est protégé, tant la fellation que la pénétration.

Est-il possible de se rencontrer pour un temps court ?

Biensûr ! C’est vrai que j’aime prendre un peu de temps pour faire connaissance lors du premier rendez-vous mais pour des rencontres qui surviendraient par la suite il est évidemment possible que je vous retrouve directement dans votre chambre d’hôtel ! Cependant, je ne rencontre pas pour une durée inférieure à une heure.

J’ai envie de vous faire un petit cadeau, qu’aimez-vous recevoir ?

Des bas, des bas et encore des bas ! Des rouges à lèvre, des vernis à ongles, des sous-vêtements (85B taille européenne ou taille 3 pour le haut, taille 38 ou taille 3 pour le bas).

J’aime les parfums, Elle de Yves-St-Laurent par exemple ou l’eau dynamisante de Clarins.

Dans un registre plus gastronomique j’aime le chocolat noir (très noir), je suis passionnée de thés (les thés blancs et les thés verts primeurs ont ma préférence). Je bois volontiers du vin, j’aime aussi les alcools comme le whisky et le Champagne.

J’aime beaucoup lire, j’aime aller à des spectacles, j’aime aussi les bijoux (montres, collier, bracelet, boucles d’oreille…).

Plein d’autres choses sont les bienvenues, surtout si elles vous font plaisir quand vous me les offrez, parce que vous voir prendre du plaisir, c’est aussi ça qui me réjouit.

Le paiement en début de rencontre, en liquide et de votre propre gré, est tout à fait suffisant. Les pourboires et cadeaux ne sont pas obligatoires, même s’ils font toujours plaisir.

escort girl bruxelles douceur langueur sensualité érotisme lingerie baiser accompagnement massage

Pourquoi ne voit-on pas précisément votre visage sur les photos ?

Comme je l’expliquais précédemment, c’est dans un souci de discrétion, par rapport à ma vie privée et professionnelle; la prostitution libre et choisie ne semble pas encore acceptée par tout le monde…

Pourquoi n’allez-vous pas à domicile ?

J’attends des rencontres de la magie, de l’érotisme. Je cherche justement à sortir du quotidien. Je n’ai donc aucune envie de me retrouver dans des endroits où l’érotisme et la sensualité risquent d’être absents, comme c’est le cas très souvent à domicile ou dans des hôtels de passe.

Pouvez-vous m’accompagner en club libertin ?

Oui, cela est possible (en fonction du club libertin !) mais pas pour un premier rendez-vous. Je préfère d’abord faire connaissance et vous découvrir en tête à tête précédemment à une sortie ensemble en club.

escort girl bruxelles sensuelle non pro lingerie sous-vetements

Quels sont vos tarifs ?

Je fixe mon tarif en fonction de la durée et de la nature de notre rencontre. Le mieux est donc de m’écrire et de m’expliquer ce que vous souhaitez comme rencontre. Une présentation de vous est toujours la bienvenue aussi. S’il me semble que je peux vous apporter ce que vous recherchez, je vous communique alors mon tarif. Ce montant n’est pas négociable.

Pour le premier rendez-vous à Bruxelles je propose souvent une rencontre de 3h30 environ. Cela permet que l’on prenne le temps de faire connaissance autour d’une bonne table pour poursuivre ensuite dans l’intimité de votre chambre. Par la suite, il est tout à fait possible de se voir un temps plus court et sans passer par la case resto !

Je ne suis jamais à cinq minutes près au niveau du temps que je passe avec vous. J’aime partir en ayant l’impression que le moment est fini, en vous sentant satisfait, content, apaisé, détendu, quand bien même il s’agirait uniquement d’un accompagnement simple.

Veuillez noter que le paiement se fait toujours en tout début de rencontre et de votre propre initiative !

Est-il possible de vous rencontrer à l’étranger ?

Biensûr ! Il est possible de nous voir à l’étranger et de passer un moment agréable et excitant dans une ville charmante. La condition est que nous nous soyons déjà rencontrés une première fois à Bruxelles.

J’aime les voyages d’une manière générale, me déplacer, même pour un temps très court, j’aime rencontrer du monde, être dépaysée. Les voyages sont comme l’érotisme; c’est une belle manière de sortir du quotidien… Donc vous rencontrer à l’étranger, c’est… un double plaisir !

Mon tarif sera adapté et tiendra compte du temps et du coût du déplacement.

Je me déplace assez souvent à Paris, ville que j’apprécie particulièrement, proche de Bruxelles et aux possibilités libertines intéressantes…


Votre question ne se trouve pas dans cette liste ? N’hésitez pas à me contacter. Mes coordonnées se trouvent sur la page Contact.